//

Un préhistorien amateur : Raoul Cammas

 

Raoul Cammas , né en 1905 à Montans dans le département du Tarn, est devenu un préhistorien amateur après la Seconde guerre mondiale. C'est en parcourant à la fois pour son métier et sa passion de la Préhistoire la région du Comminges, région située entre Boulogne-sur-Gesse où il résidait, Saint-Gaudens, Aurignac et Montmaurin, qu'il fouilla des endroits comme la grotte des Abeilles, Coupe-Gorge et autres. Il parcourait aussi les crêtes et les champs en espérant trouver lors de cueillettes quelques outils lithiques que les labours auraient remontés en surface.
Outre ses nombreuses trouvailles, quelques unes de ses découvertes retiennent l'attention, comme la mandibule de Montmaurin mise au jour en 1949 dans les gorges de la Seygouade, des artefacts en os, des haches, des grattoirs, des couteaux, des galets aménagés ... Au cours des décennies, il s'était constitué une jolie collection d'amateur.
Raoul Cammas est mort en 1987, non loin de ses lieux de fouilles. Le musée de Montmaurin expose une copie de la mandibule, dont l'original est conservé au musée de l'Homme à Paris. Des pièces de sa collection se trouvent aussi au musée national de la Préhistoire aux Eyzies.
Le Musée National de Préhistoire a procédé à l'acquisition de la collection Cammas, rassemblée dans la région de Montmaurin. 
Les huit photographies en bas de page proviennent des archives de Raoul Cammas. Les renseignements que j'ai trouvés et que j'ai reportés sont ceux écrits par Raoul Cammas.

 

Mandibule - vue latérale Mandibule - vue de dessus Moulage

Mandibule - vue latérale Mandibule - vue en plongée Amulette

Objets en os Couteau - racloir

Site de Coupe-Gorge Site de Coupe-Gorge Fouilles de 1947 Fouilles de  1949

Fouilles de 1949 Fouilles de 1951 Repas de fouilleurs Dix ans de fouilles