//

La musique à la préhistoire

Quelques traces de divers instruments pouvant produire des sons en ont été découvertes :  les hommes du Paléolithique ont laissé des instruments émetteurs de signal sonore ( les phalanges sifflantes), ou des instruments de musique ( la flûte, par exemple).

Les phalanges de renne sifflantes

 
Parmi les nombreux ossements et les  reliefs alimentaires des hommes du Paléolithique, on trouve quelques phalanges de renne percées. Elles font des sifflets d'où sort un son clair et puissant. Ces phalanges portent toujours l'empreinte de morsures animales, les hommes se contentant d'arranger et de rendre réguliers ces trous. Les plus anciennes ont environ 100 000 ans. Plus les phalanges étaient petites et plus les sons produits étaient aigus.


En Ariège, dans le sud de la France, dans la grotte des Trois Frères, il y a la représentation d'un homme jouant apparemment de l'arc musical. Cet homme porte un masque et il est revêtu d'une peau et d'une tête de cerf. Cet homme en train de danser apparaît comme en transe. La relation entre l'animal et la musique semble forte.

 

Photographie

Dessin