//

Compter à la préhistoire


Compter, comme tout ce qui est humain, est apparu progressivement.

Au Paléolithique (1), 40 000 à 20 000 avant notre ère : apparition des premiers os entaillés de la Préhistoire. Au Néolithique (2), 9000 à 2000 ans avant notre ère : les peuples du Proche-Orient effectuent leurs calculs en utilisant des cônes, des sphères, des billes, des bâtonnets et autres petits objets d'argile (calculi).
(1) Il y a 40 000 ans environ, les premiers Homo sapiens ne connaissaient pas les chiffres. On pense que l'idée de compter leur est venue lorsqu'ils ont voulu connaître combien de gibier ils avaient abattu. Ils ont eu l'idée de faire des entailles dans des os. Pour chaque animal tué, on gravait un trait sur un os ou sur une pierre.


(2) On peut voir sur cet os de 10 000 ans l'image d'un sanglier avec 17 traits. Le chasseur a voulu retenir le nombre des animaux qu'il avait abattus.

Cette technique (faire des traits) fut longtemps employée, mais elle est limitée. Lorsque le nombre de traits dépasse 4, on ne sait plus très bien combien il y en a. Cette méthode ne permet pas de marquer de grandes quantités.