//

Le Forum

Toulouse romaine

Le forum était la place centrale de la ville où l'on trouvait les édifices importants de la vie sociale.Il se situait à l'emplacement de la place Esquirol. A cet endroit, était le croisement entre le cardo et le decumanus de Tolosa. Le forum de Tolosa était immense : deux fois et demie environ la surface de la place du Capitole. Il s’étendait entre le cardo maximus  et un axe  secondaire . Ses constructions étaient  monumentales : le temple capitolin de la cité, un des plus grand temple de Gaule. A la fin de l’Antiquité, le forum et ses monuments ont servi de carrière de pierre. Les matériaux retrouvés indiquent deux grandes phases de construction : l’emploi de la pierre calcaire pour les bâtiments de l’époque augustéenne et  l’utilisation du marbre pour ceux d'une l’époque impériale ultérieure. On a ainsi retrouvé  un fragment de chapiteau énorme, des éléments de placage de colonne dont  le  cœur était maçonné d’un diamètre d’environ un mètre cinquante. La réalité de ces colonnes devait être assez impressionnante. La construction des monuments du forum atteste d'un enrichissement considérable de Tolosa de l'an 50 à l'an 250 environ.

Lors des travaux réalisés en 1992 à la place Esquirol pour la construction d'un parc de stationnement souterrain , on mit à jour les restes du forum antique de Tolosa. 

Le Forum

Les vestiges du forum datant du 1er  siècle se situent dans un secteur compris entre deux axes de circulation.

 Plan du Forum

En rouge, le cardo maximus, l'axe principal de communication nord-sud.

En bleu, le cardo secondaire.

Les fondations découvertes indiquaient la façade d'un temple de 27 mètres de largeurs (celle de la Maison Carrée de Nîmes mesure 12 mètres).

Il était situé au centre du forum. Les vestiges permettent de penser que ce temple est le capitole de Tolosa.

Le Capitolium est un temple consacré au culte de la triade capitoline  ( Jupiter, Junon et Minerve). Il avait trois chambres, une pour chaque divinité.

Le temple

Le temple capitolin

Essai de reconstitution du temple. Maquette du musée Saint-Raymond.
Les fouilles archéologiques, en dépit des restes retrouvés, n'ont pas permis d'être certain qu'il s'agissait d'un temple capitolin, même si la probabilité est forte que ce soit le cas.

Reconstitution hypothétique du Capitolium.

En blanc, les parties retrouvées et en bleu celles supposées, situées sous des constructions actuelles.

Plan de reconstitution du temple

Dessin original de Jean-Charles Arramond et de Jean-Luc Boudartchouk.

Représentation d'un temple capitolin.

 

 

 

 

Placage de colonne en marbre retrouvé durant les fouilles. Les colonnes avaient 1,50 mètre de diamètre.

 

  

Toulouse romaine

palladia-tolosa.net