Personnages 

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 

Alaric II

Alaric

 

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Alaric 1er : (370 - 410), élu  roi des Wisigoths de 395 à 410. Il réussit à s'emparer de Rome le 24 août 410. C'est la première occupation de la ville depuis celle des Gaulois au IV siècle avant notre ère. Il meurt à Cozensa (Italie du Sud) alors qu'il se préparait à passer en Afrique.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Alaric II : roi des Wisigoths en 484 à la mort de son père Euric. Il est battu et tué par Clovis à Vouillé en 507. Il promulgua en 506 un recueil de lois de droit romain, rédigé en latin  : Le Bréviaire d'Alaric.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Auguste Caius Julius Caesar Octavianus Augustus  (63 - 14) : petit neveu de Jules César et son héritier. Empereur romain. Le 11 ou le 26 novembre de l'an 43 avant JC (les sources divergent), Antoine, Lépide et Octave se font nommer par le Sénat romain pour exercer un gouvernement à trois. C'est le second triumvirat (tres viri reipublicae constituendae). Les triumvirs ne tardent pas à s'entredéchirer dans une guerre civile qui s'achèvera douze ans plus tard, après la bataille d'Actium, par la mort d'Antoine et la victoire définitive d'Octave. Le petit-neveu de Jules César, bientôt dénommé Auguste, va instaurer un empire de fait. La paix romaine ("pax romana") règnera pour plus de deux siècles autour de la Méditerranée. A Toulouse, on parle des trois grands travaux augustéens : l'enceinte romaine, la voie romaine de Narbonne et le premier pont sur la Garonne, à hauteur du Bazacle.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Ausone Decimus Magnus Ausonius (310 - 395) : Poète bordelais de langue latine, il passa sa jeunesse à Toulouse où il y fit ses études. Son père parlait plus facilement le grec que la langue romaine. Sa mère Atttusa Lucana Sabina était issue d'une des plus nobles et plus anciennes familles de Bordeaux. Elle était la fille du sénateur Attusius Lucanacus Talisius. Il fut le précepteur du futur empereur Gratien.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Cicéron  Marcus Tullius Cicero (106-43) : Homme politique et orateur latin. Avocat en 80. Passa du camp de Pompée à celui de César. A la mort de ce dernier, il s'opposa à Antoine qui le fit assassiner le 7 décembre 43.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Claude Tiberius Claudius Caesar (10 - 54)  :  né à Lyon, empereur de 41 à 54. Il prépare la promotion civique des Gaulois en leur ouvrant largement l'accès à la citoyenneté romaine: celle-ci était répandue en Narbonnaise, où nombre de colonies romaines avaient été implantées; elle l'était beaucoup moins dans les autres provinces, où seuls les soldats, après vingt-cinq ans de service, pouvaient y accéder. En favorisant la naissance de véritables villes, en leur donnant une administration calquée sur celle des municipalités italienness, Claude fait progresser la romanisation : les élites urbaines reçoivent le plein droit de cité en 47, ce qui leur ouvre l'accès au Sénat. Lorsqu'en 212 l'édit de Caracalla accorde la citoyenneté romaine à tous les hommes libres de l'Empire, les élites urbaines des Gaules en profitaient déjà largement. Il ordonne que la justice soit rendue en latin.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Cneius Domitius Ahenobarbus (Barbe d'Airain): Général romain, il fait la conquête rapide de la région occupée par les Volsques et conclut un traité avec les Tectosages (118 avant notre ère). Narbonne (Narbo-Martius) est fondée en 118 avant notre ère par les colons de Licinus Crassus fils de Domitius.   Domitius Ahenobarbus traça la route conduisant d'Italie aux Pyrénées, la Via Domitia.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Domitien  Titus Flavius Domitianus (24 octobre 51 - 18 septembre 96) : Fils de Vespasien et frère de Titus. Vespasien préféra Titus pour lui succéder. A la mort de Titus, Domitien devint empereur. Domitien se trouve à Rome en décembre 69, lors de la prise de la ville par l'allié de son père, Marcus Antonius Primus. Durant la bataille de rues que les soldats de ce général doivent mener pour éliminer les partisans de Vitellius, il manque de peu d'être brûlé vif dans l'incendie du Capitole. Une fois la ville conquise, Vespasien lui demande de le représenter à Rome, mais Domitien profite de la situation pour mener la plus joyeuse des vies de débauche. C'est une des raisons qui pousse Vespasien à confier à son autre fils Titus le soin de terminer la guerre de Judée et à prendre le plus rapidement possible le chemin de Rome.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Emilius Magnus Arborius (Dax 300-Constantinople 330): Contemporain d'Ausone, il fut professeur de rhétorique à Toulouse dès l'âge de 18 ans, où il épousa une fille de riche famille. Son érudition et son d'éloquence lui firent une si grande réputation, que l'empereur Constantin lui confia le gouvernement de la Gaule Narbonnaise avant de l'appeler à Constantinople comme précepteur d'un de ses fils. Sa mort précoce arrêta sa carrière. Il est l'oncle d'Ausone.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Euric (. - 484): roi des Wisigoths. Il meurt à Arles.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Exupère : Evêque de Toulouse et successeur de Sylve. Il acheva la basilique Saint-Sernin et y fit transférer les reliques de Saturnin. Mort vers 415. Par son action, les Vandales échoueront devant Tolosa en 407 mais, il ne put empêcher la conquête de la ville par les Wisigoths en 413 et il dut s'exiler.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Exuperius : Originaire de Bordeaux, il fut rhéteur à Toulouse, puis à Narbonne, car chassé par Toulouse, il donna des leçons de rhétorique aux fils de Dalmatius, jusqu"à leur puberté. Lorsque ceux-ci furent revêtus du titre de César, ils lui confièrent la dignité de la présidence et un tribunal en Espagne. Il finit ses jours à Cahors.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Jules César  Caius Julius Caesar (101 - 44) : Général, homme d'Etat et historien romain. Il se fait attribuer le gouvernement de la Gaule romaine, limitée au littoral méditerranéen. En huit ans, il soumet le reste de la Gaule. Jules César est assassiné le 15 mars de l'an 44 avant notre ère à 55 ans. Selon le récit de l'historien Suétone, Jules César est frappé de 23 coups de poignard par plusieurs sénateurs. Son oeuvre sera  poursuivie et consolidée par son petit neveu, Octave, le futur Auguste.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Lucinius Crassus : Fondateur de la colonie de Narbonne. A la suite de cette fondation, Rome envoya des soldats à Narbonne et à Toulouse. Toulouse était alors une zone frontière.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Lucius  Status Ursulus : orateur et professeur d'éloquence dans une école municipale de Tolosa. Contemporain de Néron.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Marcus Antonius Primus : Né à  Toulouse dans une famille noble en 20 de notre ère. Dans son enfance, il était surnommé Beccus, ce qui signifie "bec de coq". Il reçut une éducation identique à celle d'un jeune romain. Ses qualités déjà remarquées, il est appelé à Rome où il succombe aux charmes de cette ville. Il fréquente ceux qui ont de l'influence à Rome et l'arrivée de Néron, en 54, favorisera sa carrière. Sûr de lui, il fut accusé d'avoir abusé de sa fonction impériale de préteur pour faire un faux témoignage. Confondu, ses biens furent saisis et il dut, à plus de 40 ans, se retirer à Toulouse en 61. En 68, Néron meurt et Galba nouvel empereur mais aussi ami de Antonius Primus le rappelle à Rome, lui rend sa toge de sénateur en contre partie d'une promesse de fidélité. Il est nommé général commandant de la VIIe légion en Pannonie (Hongrie). Quelques semaines plus tard, Galba est assassiné. Quelques chefs militaires voulurent devenir empereur. Parmi ceux-ci, Vitellius, commandant des légions de Germanie s'empara du pouvoir impérial et Vespasien, en Orient avec ses armées qui le proclamèrent empereur. Antonius Primus prit le parti de Vespasien. Gagnant victoire sur victoire, Antonius Primus se rapprochait de Rome. Voyant cela, Vitellius lui envoya ses meilleures légions en octobre 70 à Crémone. Après une bataille sanglante, Antonius Primus vainquit Vitellius. Il essaya de négocier avec Vitellius pour éviter que le sang des Romains des deux côtés ne coule. Mais Vitellius changea d'avis et assassina le frère de Vespasien, lui aussi partisan de la conciliation. Les hostilités reprirent. Vitellius, abandonné par les siens, fut à son tour assassiné par les fidèles de Vespasien. Arrivé à Rome en pleine gloire, pendant quelques jours, il put penser devenir empereur. Sa fidélité à Vespasien l'en empêcha et Vespasien fut empereur. Tacite fit de lui un portrait sévère : homme d'action, à la parole aisée, maître dans l'art de semer l'envie, voleur et prodigue, mais excellent général . Mais son arrogance et son faste amènent sa disgrâce. Il se retira à Toulouse où il cultiva ses terres et échangea une correspondance avec Martial. Il vécut assez âgé. Machiavel le cite parmi les victimes illustres de l'ingratitude princière dans ses Discours tirés de Tite-Live.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Marcus Fonteius : Gouverneur de la Narbonnaise et successeur Servilius Caepo. Fut mis en procès devant le Sénat à Rome. Défendu par Cicéron, il était accusé de concussion et de vexation. Cet administrateur avait exigé des Toulousains une taxe de 4 deniers pour chaque amphore de vin. Les accusateurs et les témoins au procès allèrent de Toulouse à Rome. Mais l'habile défense de Cicéron ne parvint pas à le disculper. Il se retira Naples et ne joua plus aucun rôle.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Martial  Marcus Valerius Martialis ( 40 - 104) : Poète de langue latine, né à Bilbilis en Espagne. Arrivé à Rome en 64, il fit la réputation littéraire de Toulouse, en lui donnant le nom de Palladienne.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Odoacre 1er (43 - Ravenne 493) : Chef des Hérules, il détrôna Romulus Augustule en 476 et renvoya les insignes impériaux à l'empereur d'Orient Zénon. Il se fit donner le titre de patrice et le gouvernement de l'Italie, mais Zénon s'inquiéta de sa puissance et envoya contre lui le roi des Ostrogoths, Théodoric. Celui-ci assiégea Odoacre, dans Ravenne, pendant trois ans (490-493), l'amena à capituler et l'assassina au cours d'un banquet.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Posidonius d'Apamée (Apamée - Syrie135 - Rhodes 51) : Historien géographe et philosophe grec, il fut l'élève du philosophe stoïcien Panetius. Il visita Toulouse au IIe siècle avant notre ère. Né en Syrie, directeur de l'école philosophique stoïcienne, passionné de géographie physique et d'ethnographie, il écrit, outre de nombreux ouvrages philosophiques, une suite des Histoires de Polybe, et des ouvrages comme Le monde et L'océan où les Celtes et la Gaule occupent une place importante .Il semble aussi qu'il fut très précisément documenté sur les mœurs de certains peuples «barbares », et que, par exemple, ce fut essentiellement de ses ouvrages que s'inspirèrent pendant longtemps les géographes postérieurs dont Diodore de Sicile, Strabon et  Athénée pour décrire les Celtes et leur religion. Il séjourna à Rome en 87 et 51 avant notre ère.
Pompée et Cicéron ont suivi ses enseignements à Rhodes vers 78 avant notre ère; et c'est par la lecture de ses ouvrages que Jules César, qui le rencontra peut-être lui aussi lors d'un séjour à Rhodes en 75, connut la Gaule et les moeurs des différents peuples qui y habitaient.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Quintus Trebellius Rufus :  Né dans la bonne bourgeoisie toulousaine vers la moitié du 1er siècle, c'est un haut fonctionnaire formé à Toulouse, citoyen et chevalier romain. Il présida la confrérie des prêtres de Caecina, culte traditionnel dont les origines remontaient à celles mêmes de la cité.Il est en même temps sénateur et flamine du culte impérial pour la province de la Narbonnaise par décision de Vespasien, poste que l'empereur vient de créer. C'est à lui que revient l'honneur de glorifier l'empereur. Il quitte Toulouse pour Rome et Athènes. A Rome, il exerce des fonctions sacerdotales. A Athènes, il est élu archonte (magistrat municipal), la plus prestigieuse fonction de la cité. Ainsi, citoyen d'Athènes, il est pourvu de deux prêtrises qui lui assuraient un siège au théâtre de Dionysos. Les Athéniens lui élevèrent trois statues avec des inscriptions en grec à sa louange. Il participa à faire la renommée de Toulouse. A Toulouse, sa femme, quant à elle, était la prêtresse de Pallas-Athéna, déesse de la sagesse et des arts. 

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Quintus Servilius Caepo : Proconsul et général romain qui vola l'or de Toulouse (109 - 104 avant notre ère).

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Rutilius Claudius Namatianus :  Maître des offices puis Préfet de Rome en 414, d'origine toulousaine. Il a été considéré par ses contemporains comme le dernier des poètes romains. Ecrivant "De reditu suo" à l'automne 417, quelques années après le sac de Rome par Alaric en 410, lors de son retour vers Tolosa, Rutilius regarde la Cité de Rome ruinée dans une main et dans son autre main, la considère comme une perfection idéale, éternelle et divine.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Sabinus ( seconde moitié du 1er  siècle de notre ère) : Un des plus importants briquetiers connus à Tolosa et dans sa région. On a retrouvé ses matériaux en terre cuite, frappés de sa marque, à plusieurs endroits de Toulouse dont au théâtre du Pont-Neuf et sur plusieurs sites des alentours.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Saturnin : Venu probablement d'Orient, Saturnin fonda la communauté chrétienne de Toulouse dont il fut le premier évêque, il fut mis à mort vers 250 (règne de l'empereur Dèce, Decius). Attribuant le silence des oracles à ses passages fréquents, des prêtres du temple capitolin  lui demandèrent d'honorer Jupiter en lui sacrifiant un taureau. Saturnin refusa et fut attaché au taureau, lequel descendit à toute allure les marches du Capitole, traînant derrière lui l'évêque, dont le cou se brisa dès les premiers mètres. Le taureau  passa par la porte nord de la ville, La Porterie. La corde s'étant rompue après les remparts, sur le chemin menant à Cahors à l'emplacement de la rue du Taur (taureau). Le corps de Saturnin fut recueilli et inhumé à l'endroit où il mourut : à l'emplacement de l'église du Taur où un oratoire en bois fut construit. Devant l'affluence, les reliques de Saturnin furent transférées, par Exupère, vers une nouvelle église : la basilique Saint-Sernin (Saturnin). Le taureau, quant à lui aurait été abattu plus loin, à l'emplacement de la gare actuelle Matabiau (là où l'on a tué le taureau).

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Sedatus : Originaire de Bordeaux, il fut professeur d'éloquence à Toulouse. Ses fils continuèrent dans cette discipline à Narbonne et à Rome (contemporain d'Ausone).

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Stace : Poète qui naquit à Toulouse. A ne pas confondre avec Stace Publius Papinius Statius, né à Naples (45-96).

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Suétone Caius Suetonius Tranquillus (69-125) : Historien romain issu d'une famille équestre aisée de Rome. L'œuvre de Suétone se situe à une époque charnière de l'histoire littéraire romaine et l'historien apparaît comme l'un des derniers défenseurs du classicisme.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Surculus : Il enseigna la rhétorique sous le règne de Néron. Il répandit son enseignement à Massalia (Marseille) et à Roma (Rome).

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Sylve (seconde moitié du IVe siècle) : Evêque de Toulouse, il commence la construction de Saint-Sernin, où seront transférées les reliques de Saturnin.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Tolus ou Tholus : Roi et fondateur légendaire de Toulouse.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Thédoric 1er  (418 - 451) : roi des Wisigoths.Il fut à l'origine de la création du royaume wisigoth dans le sud de la Gaule et il établit sa capitale à Toulouse. Après avoir combattu plusieurs fois les Romains, il s'allia à Ætius contre Attila, mais fut tué à la bataille des champs Catalauniques.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique  Théodoric II  (? - 466) :  fils de Théodoric 1er, il lui succède sur le trône en 453 après avoir éliminé son frère Thorismond. Il agrandit son royaume en Gaule et s'empare même pour un temps du royaume suève en Espagne. Il fut tué par un autre de ses frères, Euric, qui lui succède à son tour. 

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Vespasien  Titus Flavius Sabinus Vespasianus -  Reate (Rieti), 9 - Aquae Cutiliae (Sabine), 23 juin 79)  : fondateur de la dynastie flavienne, empereur du 1er juillet 69 au 24 juin 79. Vespasien est reconnu le 22 décembre 69 par le Sénat et arrive à Rome en octobre 70, laissant la guerre de Judée à son fils Titus. A Rome même, après les destructions qui ont marqué le règne de Néron et la guerre civile, Vespasien, qui, selon Suétone, encourage les « talents et les arts », fait reconstruire le Capitole et entreprendre la construction de nouveaux édifices : le Colisée, le temple et le forum de la Paix et le temple consacré à Claude. Au  moment de mourir, il dit  en se levant: «decet imperatorem stantem mori» («il convient qu'un empereur meure debout»). Sa dernière phrase    " je sens que je deviens Dieu ". Vespasien meurt à Aqua Cutiliae dans sa résidence d’été.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Virgile de Toulouse : grammairien.

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique Vitellius Aulus ( ?, 15 - Rome, 69) : Consul en 48, il fut proconsul en Afrique, puis commanda une armée en Germanie en 69. Il se proclame empereur en janvier 69, après la première bataille de Bedriacum (Bédriac) où il battit Othon. Vitellius met à sac l'Italie du Nord, puis les prétoriens se rallient à Vitellius par l'action  du préfet de la Ville, Flavius Sabinus. Le Sénat reconnaît Vitellius.  Mais Vitellius est défait par Antonius Primus, à la seconde bataille de Bedriacum au bénéfice de Vespasien. Il régna huit mois.  Le 22 décembre , Vitellius est massacré par la "population" qui le capture dans son palais, le traîne à demi nu dans la ville, le lynche avant de jeter son cadavre dans le Tibre.

Octave Auguste

Octave Auguste

Cicéron

Cicéron

Claude

 Claude

Ahenobarbus

Ahenobarbus

 

 

 

 

Jules César

Jules César

 

 

 

Marcus Antonius Primus

Marcus Antonius Primus

 

 

 

 

 

Néron

 Néron

Galba

Galba

Général romain

 Général romain

   

 
   

 
   

 
   

 
 

Suétone

 Suétone

 

Vespasien

 Vespasien

Vitellius

Vitellius

Palladia Tolosa - Toulouse romaine et antique

palladia-tolosa.net